POLIDESK - Coworking

Arradon
www.polidesk.com

Le projet a pour objet la construction d’un bâtiment de bureaux en coworking , composé de plateaux indépendants reliés
autour d’un espace de détente commun et d’un espace de reception,  sur la commune
d’ARRADON, lot 4 et 5 de la zone d’activités de DOAREN MOLAC pour la SCI GAMO représentée par Mr Igor
MOINET.
Profitant d’une belle orientation sud-sud-ouest et d’un accès haut par la rue principale au nord, le terrain est
également desservi par une voie secondaire latérale à l’ouest privative.
Profitant d’un dénivelé naturel du terrain nord sud de 3 mètres, le projet propose une implantation des locaux sur
deux niveaux ayant chacun leur accès propre :
Accès d’un plateau de bureaux sur rue principale 54.40 ngf
Accès bureaux et atelier bas 51.52 ngf
L’ensemble du projet repose sur cette variation de niveaux permettant l’implantation et l’accès d’un des plateaux
de bureaux, niveau rue principale, en recul de 5m au nord et d’un accès principal central, niveau bas, à
l’ensemble de autre locaux depuis les 10 places de parking de l’opération.
Ce recul imposé par le règlement permet de créer en plus des 10 places, une place de stationnement
handicapée en partie haute rendant accessible de plein pied par une passerelle de bois le niveau rez de
chaussée haut.
Corridor d’accès à l’espace des bureaux, ce ponton permet de contenir la déclivité naturelle du terrain et
souligne la volonté de légèreté d’un volume en porte à faux, très vitré, reposant sur un socle de béton peint plus
massif, abritant l’atelier et un local de bureau au sud.
A l’ouest de la parcelle, l’implantation générale du bâtiment, respectant le prospect de 4 m de l’emprise de la
ligne EDF, permet l’insertion d’une zone paysagère arborée. A l’est, le volume est en retrait de 3m
conformément au règlement.
Le choix des matériaux nobles tel que le bois, le verre reposant sur le socle béton gris anthracite souligne
discrètement une architecture de volume simple en belvédère ouvert sur le paysage végétal au sud et à l’ouest.
Un bardage ajouré apporte une protection solaire et filtre les baies exposées le long de la galerie ouest.
L’ensemble compose et sépare les différents espaces du bâti en laissant le regard filtré depuis la rue sur les
espaces de travail tout en protégeant les parties plus privatives.